L'exploit'

L'exploitation Imprimer la Page
Loading

Présentation

Une exploitation agricole avant tout.

L’exploitation de l’EPLEFPA des l’AUBE est une exploitation périurbaine localisée à une dizaine de kilomètres au sud de Troyes, sur la commune de Saint-Pouange située à 1 km du site.

Elle comprend 3 ateliers de production :

  • Grandes cultures
  • Ovin viande
  • Vigne

Cette exploitation, au même titre qu'une autre, a des obligations d'équilibre financier.

Les recettes proviennent des ventes des céréales, des ovins, du champagne et des aides agricoles. Elles doivent en effet couvrir les diverses dépenses de fonctionnement et d’investissement de l'exploitation.

  • Le personnel de l'exploitation compte un directeur d'exploitation et un salarié permanent. Les élèves participent également beaucoup aux travaux de l’exploitation au travers de mini-stages.
  • Le parcellaire est regroupé autour du lycée sur les localités de Saint-Pouange, Saint-Léger près Troyes et Jeugny.
Le projet de l'exploitation, en cours de réalisation, est d'affirmer toujours plus, une volonté de mise en oeuvre d’une agriculture respectueuse de l'environnement et des ressources naturelles tout en faisant évoluer la structure afin qu’elle soit rentable et ainsi la pérenniser.
La restructuration passe par un redimensionnement de la troupe ovine et sa mise en synergie avec les productions végétales avec un système d’intercultures permettant d’aller petit à petit vers une autonomie maximale de l’exploitation en matière d’alimentation animale.

Les Productions :

Productions végétales

Structure de l'assolement

Productions animales

Un Atelier ovin de 450 brebis

2 races : 150 brebis Ile de France et 300 brebis Romane.

 

Les deux races sont conduites en sélection et l’exploitation vend donc des reproducteurs mâles et femelles.
Parallèlement, l’exploitation est engagée dans l’action départementale « agneau de l’Aube » qui est une démarche de commercialisation de proximité avec les grandes surfaces locales.

L’Atelier viticole

L’exploitation exploite 20 ares de vignes sur la commune de Bar sur Seine, constituée d’un seul cépage : le Chardonnay.

Cette vigne et les travaux en cave qui lui sont afférents servent de supports pour les apprentis en formation vitivinicole

L’exploitation commercialise annuellement, en vente directe, environ 1 800 bouteilles de champagne blanc de blancs sous l’appellation « Champagne Charles Baltet ».

 

 

 

Actualités

Les changements engendrés par la prochaine restructuration

Un système allant vers l’intégré :

" Plus d'agronomie, moins d'intrants"

 

  • Allongement des rotations des cultures
  • Mise en place d’intercultures, consommées par les moutons
  • Observations et adaptations de la composition des intercultures pour constituer une base alimentaire équilibrée pour les ovins
  • Mise en place de mesures alternatives aux traitements phytosanitaires*

Expérimentations

L’exploitation est également un espace d’expérimentation.

  • Les programmes en cours (2010) :
    • Etude menée sur les plantes à forte production de biomasse en partenariat avec la Chambre d’agriculture de l’Aube. ;
    • Développement de semences en partenariat avec la FNAMS (Fédération Nationale des Agriculteurs Multiplicateurs de Semences)
    • Mise en œuvre de l’agriculture intégrée sur les productions végétales
    • Valorisation des intercultures par les ovins.
  • Les programmes achevés :
    • Essais de compostage des déjections ovines.
    • La totalité des effluents sont aujourd’hui compostés ce qui a permis d’optimiser leur utilisation et de les valoriser davantage en remplacement d’une partie des apports azotés et de la totalité des fertilisants minéraux P et K.

Une exploitation engagée dans la qualité et le respect de l’environnement

  • Les pratiques agricoles actuelles sont très proches de celles de l’agriculture raisonnée.
  • L’exploitation adhère depuis peu à un groupe d’agriculteurs au sein de l’association « Terres de Champagne » en vue d’une prochaine certification ISO 14001.
ISO 14001 étant une norme internationale, qui propose aux exploitants volontaires un modèle de gestion attestant d'un système de management environnemental et conduisant à une certification reconnue. Cette gestion doit amener à un fonctionnement rationalisé de l’entreprise, en réduisant l’impact environnemental et en prenant en compte les contraintes économiques.

Un atelier pédagogique grandeur nature

La valorisation du domaine agricole à travers la connaissance des réalités professionnelles intervient dans la formation à plusieurs niveaux :
  • Par l'organisation de mini stages pratiques (2 jours et demi par élèves, 2 à 3 fois dans l’année) pour les élèves de seconde professionnelle ou technologique.
  • Les plus jeunes(4ième et 3ième EA) y viendront apprendre les rudiments de zootechnie et de phytotechnie en étudiant les moutons, en prenant en charge un élevage de lapins ou en observant divers travaux de la ferme.
  • Par de fréquentes séances de travaux dirigés et d'observation à l'initiative des enseignants, en liaison avec les programmes.
  • Suivi du troupeau avec ses chantiers récurrents (agnelages, vaccinations, tonte …), observation des cultures aux champs lors d’ateliers pédagogiques d’agronomie.
  • Par l'exploitation en classe des données recueillies tout au long de l'année sur le domaine, liées au fonctionnement des ateliers de production et aux diverses expérimentations.

La quinzaine de l’exploit’

Découvrez des informations régulières sur l'exploitation agricole du lycée :



Dernière mise à jour : 15/01/2014